Mot-clé : IBPT - Page 4

Test-Achats interpelle le ministre Van Quickenborne à propos des nouveaux tarifs internet

Dans une lettre ouverte envoyée ce premier mars au cabinet du Ministre des Télécoms, l'association de défense de consommateurs souligne le non-respect par Belgacom de quelques points légaux.


Uniformisation des tarifs de terminaison mobiles à l’aube de 2013

L'IBPT a émis une nouvelle proposition d'évolution des prix que se payent mutuellement les opérateurs pour acheminer les appels inter-réseaux.


La Commission européenne soutiendra l’IBPT : alleluia !

Le salut viendra-t-il du quartier européen de Bruxelles ? Dans un article publié par Datanews ce mardi, Stefan Grommen salue l'arrivée de la Commission européenne aux côtés de l'IBPT dans sa volonté de "réguler de nouveau le marché 'wholesale' des télécoms en Belgique."


La politique tarifaire abusive de Proximus dans le secteur professionnel lui coûte 66,3 millions d’euros

Le Conseil de la Concurrence inflige une amende record à la filiale de Belgacom pour abus de position dominante. En espérant que les pratiques litigieuses cesseront.


L’IBPT lance son comparateur de tarifs pour internet et la téléphonie

Un nouvel outil a été mis en ligne afin que chaque consommateur puisse déterminer un profil de consommation et découvrir l'offre qui lui convient le mieux.


L’IBPT autorise les simbox pour les nouvelles demandes de connexion au réseau fixe

Dans un communiqué publié au mois de février, l'IBPT accède à la demande de Belgacom de pouvoir utiliser des simbox dans le cadre du service universel.


Nouvelles normes d’émission GSM: les opérateurs inquiets

Le 14 mars, la région de Bruxelles interdira une puissance d'exposition supérieure à 3 volts par mètre pour toute installation mobile. La qualité de réception va diminuer.


L’IBPT choisit le nom de son comparateur de tarifs

Le régulateur télécom belge prépare ou outil qui va probablement faire grand bruit. Il s'agira de trouver le meilleur tarif par rapport à sa consommation.


KPN s’attaque à l’Etat belge, devant Van Quickenborne qui acquiesce

Les opérateurs alternatifs tapent du pied ou sortent les armes pour que le Ministre Q se réveille. S'il tarde à nouveau à agir, KPN menace de quitter notre marché.



En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer